Nabucco - Schedule, Program & Tickets

Nabucco

Giuseppe Verdi

Première partie : Jérusalem
A l´intérieur du temple de Salomon
Remplis d´angoisse et de terreur, les Hébreux supplient Yavhé de leur venir en aide face aux troupes babyloniennes. Le grand prêtre Zaccaria a pris en otage Fenena, la fille de Nabucco, roi de Babylone. Zaccaria exhorte son peuple à espérer en l´aide divine : Fenena pourrait constituer un gage de paix entre les Hébreux et les Babyloniens. Ismaël, neveu du roi des Hébreux, annonce que l´avance de Nabucco et de ses soldats ne connaît désormais plus de frein. Zaccaria incite les Hébreux à repousser l´ennemi et, après avoir confié Fenena à Ismaël, il s´éloigne avec tous les Hébreux pour défendre la ville et le temple. Ismaël et Fenena, secrètement amoureux l´un de l´autre, sont restés seuls. Ismaël rappelle comment Fenena l´avait fait évader de prison à Babylone lorsqu´il s´y était rendu comme ambassadeur. Maintenant, c´est Ismaël qui est résolu à libérer à son tour Fenena et à fuir avec elle. Mais Nabucco ayant osé pénétrer dans le temple, Zaccaria menace de tuer Fenena. Alors que le grand prêtre est sur le point de porter à Fenena un coup mortel, Ismaël s´interpose, retenant la main de Zaccaria et délivrant Fenena. Nabucco donne alors l´ordre de piller le temple et d´emprisonner les Hébreux. Zaccaria et les Hébreux maudissent Ismaël qui, en délivrant Fenena, a trahi la patrie.


Deuxième partie : L´impie
Appartements du palais royal de Babylone
Abigaïlle entre seule en scène, très agitée. Elle vient de trouver le document caché depuis plusieurs années qui prouve qu´elle est en réalité fille d´esclaves, adoptée en secret par Nabucco. Elle prétend accepter cette nouvelle mais, en fait, compte tenu de sa jalousie (Ismaël, qu´elle aime, lui préfère sa sœur, qui plus est fille légitime de Nabucco), elle exprime plutôt des projets de vengeance et de destruction (Récitatif : Ben io t´invenni, o fatal scritto!). Un trait de flûte annonce un changement : après un climat de violence, Abigaïlle se souvient du temps où elle aussi avait un cœur ouvert à la joie et à la compassion dans un air calme et mélancolique (Air : Anch´io dischiuso un giorno). Surgissent alors le Grand Prêtre et sa suite de Mages : ils viennent informer Abigaïlle, en charge du pouvoir à Babylone en cette période d´absence de Nabucco, que sa sœur Fenena est en train de libérer les Juifs. Ils peuvent en profiter pour tenter de conquérir le pouvoir par la force : ils ont fait courir le bruit que Nabucco est mort au combat. Le peuple la réclame comme reine (scène : Chi s´avanza?). Abigaïlle, triomphante, se voit déjà sur le trône et savoure l´ironie de la situation : toutes les personnes de sang royal viendront implorer l´humble esclave! (Air et chœur : Salgo già del trono aurato lo sgabello insaguinato).

Salle du palais royal
Changement de scène. Entre Zaccaria avec un lévite. Il chante une prière à son dieu. Cet air est très émouvant et mis en exergue musicalement par le seul accompagnement de six violoncelles (Air : Vieni, o Levita!). Ailleurs au palais, Ismaël rencontre ses camarades juifs. Ceux-ci sont scandalisés par sa réaction du premier acte lorsqu´il a protégé Fenena, fille de l´ennemi. Ils le maudissent. Surviennent alors Zaccaria et sa sœur Anna. Celle-ci parvient à expliquer que Fenena s´est convertie au judaïsme et que, par conséquent, Ismaël a bien fait de la sauver.


Troisième partie : La prophétie
Les jardins suspendus de Babylone
Abigaïlle, assise sur le trône à côté de la statue d´or de Baal, dans les jardins suspendus de Babylone, reçoit l´hommage de ses sujets. Quand le grand prêtre lui remet la condamnation à mort des hébreux, la reine feint hypocritement de ne pas être certaine du sort à leur réserver. A l´arrivée du roi déchu - dans d´humbles vêtements et l´air égaré - l´usurpatrice change d´attitude et s´adresse à lui avec une arrogance ironique, donnant l´ordre de le reconduire dans ses appartements. Elle le prévient qu´elle est désormais la gardienne de son siège et l´invite péremptoirement à apposer le sceau royal sur la sentence de mort des hébreux. Le vieux roi hésite, Abigaïlle le menace, l´accusant de lâcheté et à la fin Nabucco cède. Mais il est pris d´un doute : qu´en sera-t-il de Fenena ? Abigaïlle, implacable, affirme que personne ne pourra sauver l´enfant et lui rappelle qu´elle aussi est sa fille. Mais le roi lui avoue qu´elle est seulement une esclave. Elle tire de son sein le parchemin qui atteste de son origine et le réduit en lambeaux. Le roi, trahi et détrôné, en entendant le son des trompes qui annoncent l´imminence du supplice des hébreux, appelle ses gardes, mais ceux-ci viennent l´arrêter, obéissant aux ordres de la nouvelle reine. Déconcerté et impuissant, Nabucco demande en vain à Abigaïlle un geste de pardon et de pitié pour la pauvre Fenena.

Les rives de l´Euphrate
Sur les bords de l´Euphrate les hébreux, vaincus et prisonniers, se rappellent avec nostalgie et douleur leur chère patrie perdue (chœur : Va´, pensiero, sull´ ali dorate). Le grand prêtre Zaccaria les incite à ne pas pleurer comme des femmes et prophétise une sévère punition pour leur ennemi : le Lyon de Judée vaincra les Assyriens et détruira Babylone.


Quatrième partie : L´idole brisée
Appartements du palais royal de Babylone
Nabucco, seul dans une salle du palais se réveille d´un cauchemar en entendant des cris et, les prenant pour des appels à la guerre, rassemble ses preux pour marcher sur Jérusalem. Entendant en lui d´autres voix qui répètent le nom de Fenena, il s´avance à la fenêtre et voit avec horreur sa fille enchaînée. Désespéré, il court à la porte, tente en vain de l´ouvrir et, réalisant enfin qu´il est prisonnier, s´adresse au dieu de Judée, invoquant son aide et implorant son pardon. Comme en réponse à sa prière, surgit son fidèle officier Abdallo avec une poignée de soldats. Abdallo lui restitue son épée et lui offre de l´aider à reconquérir son trône.

Les jardins suspendus de Babylone
Dans les jardins suspendus de Babylone passe le triste cortège des hébreux conduits au supplice. Zaccaria rassure Fenena en l´incitant à conquérir la palme du martyre ; l´enfant se prépare à jouir de la joie céleste. L´atmosphère mystique est troublée par l´arrivée de Nabucco qui, à la tête de ses troupes, ordonne de briser la statue de Baal. ´Miraculeusement´, l´idole tombe d´elle-même. Tous crient au ´divin prodige´, Nabucco redonne la liberté aux hébreux, annonce que la perfide Abigaïlle s´est empoisonnée et ordonne au peuple d´Israël de construire un temple pour son dieu grand et fort, seul digne d´être adoré. Pendant que tous, Hébreux et Assyriens, s´agenouillent, invoquant l´´immense Jéhovah´, entre Abigaïlle soutenue par deux guerriers : elle confesse sa faute et implore le pardon des hommes et de Dieu avant de tomber inanimée. Zaccaria adresse à Nabucco la dernière prophétie : « Servendo a Jeovha sarai de´ regi il re !
24
Th
Ballett: Jewels